Bull Med Suisses, 15.9.2021

Dépistage coercitif du Covid-19 en cas de renvoi ou d’expulsion

Conjointement avec le comité central d’éthique de l’ASSM, la CMPS a publié en Septembre 2021 une prise de position qui clarifie notre position commune par rapport à la révision de la loi sur les étrangers (décidé à la session d’automne 2021 avec une large majorité au Parlement Suisse) et permettra l’utilisation de la force pour le test Covid pour les personnes migrantes à renvoyer. L’entrée en force de la loi sera fin Octobre 2021déjà. Cela montre encore une fois à quel point les personnes dont on s’occupe sont vulnérables et pour lesquelles des mesures sont prises qui peuvent éroder la déontologie médicale.

https://bullmed.ch/article/doi/saez.2021.20043

Scroll to Top